methode

Définition de la radiothérapie

Définition de la radiothérapie

radiotherapie_machine_macon.jpg

La radiothérapie est une méthode de traitement des tumeurs cancéreuses par les rayonnements ionisants. Elle est le plus souvent délivrée par voie externe. Plus rarement, elle fait intervenir des sources radioactives placées dans l’organisme (curiethérapie). La radiothérapie vise à détruire les cellules cancéreuses.

Elle peut être utilisée :

  • de manière exclusive,
  • associée à d’autres traitements (chirurgie, chimiothérapie).
    La radiothérapie est parfois employée dans le traitement de tumeurs bénignes ou de lésions non tumorales.

Mode d’action

rayonnement.jpg
Explication sur le fonctionnement de la radiothérapie

La radiothérapie fait appel à des faisceaux de particules électromagnétiques qui délivrent une certaine quantité d’énergie aux régions exposées.

À la suite d’interactions complexes, des ruptures des molécules d’ADN présentes dans le noyau des cellules surviennent.

L’effet des rayonnements sur les cellules cancéreuses augmente avec la dose délivrée ; c'est-à-dire la quantité d’énergie transférée. Le matériel enzymatique présent dans les cellules compense ces ruptures jusqu’à une certaine limite. Au-delà, les cellules ne sont plus en mesure de se diviser et finissent par mourir. Les cellules cancéreuses sont surtout sensibles au rayonnement juste avant et pendant la division cellulaire (mitose).

Les cellules non cancéreuses ont des capacités de réparation plus développées que les cellules cancéreuses. Lorsque la dose d’irradiation, la dose par séance et la durée totale du traitement (étalement) varient, la destruction des cellules cancéreuses avec un impact le plus réduit possible sur les cellules saines peut augmenter.

Dose

La dose est la quantité d’énergie délivrée par les faisceaux d’irradiation. L’effet des rayonnements augmente de façon non proportionnelle à la dose.

Etalement

L’étalement est la durée totale d’un traitement d’irradiation, c’est-à-dire l’intervalle entre la première séance d’irradiation et la dernière. Un traitement de radiothérapie s’étale habituellement sur 5 à 8 semaines.

Fractionnement

Les traitements de radiothérapie sont le plus souvent délivrés en plusieurs séances ou fractions. L’effet biologique des rayonnements dépend de la dose, du fractionnement et de l’étalement. En général 4 ou 5 fractions par semaine sont délivrées.

Indications de la radiothérapie

blanc.jpg

Les indications et objectifs de la radiothérapie diffèrent selon les types de cancer. On distingue :

• La radiothérapie exclusive

La tumeur cancéreuse est en place. Elle ne sera pas opérée. L’objectif de la radiothérapie est de la détruire et de stériliser l’organe au sein duquel elle se trouve. Il s’agit d’un traitement curatif.
exemple : cancer de prostate, tumeurs cérébrales...

• La radiothérapie néoadjuvante

La tumeur cancéreuse est en place, elle sera opérée. L’objectif de la radiothérapie est de diminuer la taille de la tumeur pour permettre au chirurgien d’en faire une exérèse la plus satisfaisante possible.
exemple : cancer du rectum

• La radiothérapie adjuvante

La tumeur a déjà été opérée. L’objectif de la radiothérapie est de diminuer le risque de récidive du cancer en stérilisant les cellules cancéreuses qui peuvent rester présentes. Il s’agit d’un traitement préventif.
exemple : cancer du sein

Enfin, on couple la radiothérapie à une chimiothérapie pour augmenter l’efficacité (radiothérapie concomitante).

2 centres de radiothérapie

des médecins spécialistes

des équipes pour vous accompagner